Le Mot de la Présidente


Inauguration de l’exposition des artistes amicalistes

L’UARL accueille à la Maison des Provinces depuis déjà de nombreuses années une exposition regroupant les créations des adhérents souhaitant faire découvrir leurs talents de créateur souvent méconnus de notre communauté associative et partager leurs émotions, autrement que par les mots ou par nos centres d’intérêt communs usuels et habituels.

Cette exposition était, au départ, organisée par thématique et alternativement consacrée à la peinture/sculpture, l’artisanat d’art et à la photo. Cette année, elle n’obéit à aucune restriction et se veut ouverte à toute forme d’expression. Car en fait, notre volonté, par cette démarche, est bien de laisser l’opportunité à chacun d’entre nous de décrire avec ses propres moyens, ses propres impulsions, sa propre histoire personnelle et son propre savoir ce qui fait son être profond du moment, à la fois pétri par son envie de construire, de créer et son besoin d’extérioriser ce qu’il ressent.

Afin de faire aboutir l’approche dans toute sa plénitude, les œuvres des créateurs de la Maison des Provinces seront présentés à tous pendant une semaine complète afin qu’il y ait partage de ces émotions, de ces impressions avec l’Autre, qui par son regard et sa perception distincts donne un souffle, une vie différente au message, à l’idée que l’on a voulu passer. Les commentaires, qui inévitablement naissent de cette rencontre entre l’œuvre du créateur et le regard du spectateur contribuent à mieux connaitre découvrir celui qui a donné un peu de lui-même en présentant sa création et contribuent largement à affermir les fondements humains de de notre association.

Enfin, nous avons à cœur d’ouvrir cette manifestation à un invité d’honneur qui est un artiste confirmé afin de rester dans un esprit d’ouverture, et de découverte d’horizons qui nous apportent diversité des couleurs, des matières, des formes et des émotions. Cette année nous accueillons à la Maison des Provinces Léa Pastelliste qui est à la fois artiste-peintre spécialisée dans le pastel et art thérapeute et écrit d’elle-même « qu’elle aime à se définir comme illusionniste : je ne peins pas la lumière mais son interprétation. Au-delà de l’art du pastel, je recherche toujours à travailler avec les émotions et donc avec les gens ». C’est donc sur ce postulat qui allie à la fois lumière, accomplissement personnel et rapport bienveillant à Autrui, que je déclare cette exposition ouverte.

Roseline Ethoré
Présidente de l’UARL

26 octobre 2019