Le mot de la présidente


De la plume à la tablette

L’école de la Maison des Provinces a fermé ses portes sans omettre de laisser planer un parfum rassurant d’accomplissement dans l’effort partagé.

Cette animation dont la réalisation a mobilisé environ 150 bénévoles a permis une fois encore, de partager nos connaissances, d’afficher notre créativité, de profiter du plaisir de construire ensemble et d’inscrire l’association dans une démarche de devoir de mémoire et de transmission aux plus jeunes. L’accueil de 450 élèves des écoles primaires d’Orléans nous a, en effet, donné l’opportunité d’expliquer d’une manière que nous avons voulu ludique ce qu’était le quotidien des écoliers qui les ont précédés.

Bien évidemment tout n’était pas parfait … mais j’oserais dire « tant mieux, cela nous incitera à chercher à mieux faire encore pour la prochaine animation ! »

Au moment de fermer définitivement le livre de cette nouvelle aventure de la Maison des Provinces, je tiens à remercier chaleureusement tous les acteurs de cette réussite pour leur investissement sans faille dans le respect des valeurs humaines qui sont les nôtres et, bien sûr tous les visiteurs qui nous ont fait confiance et ont apprécié cette nouvelle initiative avec bienveillance.

Roseline Ethoré
Présidente de l’UARL

24 octobre 2018

A découvrir

Les derniers articles