logo article ou rubrique
Le Gwoka
Article mis en ligne le 14 mars 2018
dernière modification le 21 novembre 2018

par Annie
Noter cet article :
0 vote

L’histoire du Ka est à la fois douloureuse et pleine d’espoir, car c’était avant tout une façon de résister, d’exister face à la déshumanisation de l’esclavage au 18e siècle en Guadeloupe. Les Noirs faisaient la fête le soir pour chanter et danser sur le son des « ka ».

Le Gwoka, langage musical d’origine africaine, c’est le terme qui désigne à la fois la musique, le chant et la danse qui se pratiquent sur différents rythmes que les tambouyés jouent avec leurs tambours. Ils donnent le rythme, accompagnés du cha-cha, du tibwa. Ils sont accompagnés d’un soliste qui commence à chanter et « les répondeurs » font les chœurs.

Il existe 7 rythmes différents :
- Le graj qui rythmait les travaux domestiques, agricoles ou autres,
- Le padjanbèl lui, la coupe de la canne à sucre,
- Le kaladja c’est un rythme qui exprime la tristesse,
- Le woulé, rythme pour le travail des champs,
- Le tumblak c’est un rythme rapide, pétillant et festif très utilisé de nos jours,
- Le menndé, c’est un rythme rapide et énergique peut être utilisé pour le carnaval,
- Le léwoz est un rythme mélancolique.

Tambours

qrcode:[Le Gwoka->http://www.maisondesprovinces.fr/spip.php?article313&lang=fr]





Dans la même rubrique

0 | 5

Chanté Nwèl
le 5 décembre 2018
par Annie
Soirée caribéenne avec la muse 2019
le 4 décembre 2018
par Annie
Venez nous rejoindre !
le 1er août 2018
par Annie
Soirée tropicale du samedi 14 avril 2018
le 3 mai 2018
par Annie
Le lamantin
le 26 avril 2018
par Eric