Lo Halha de Nadau (Tradition de Noël gasconne)
Article mis en ligne le 7 décembre 2017
dernière modification le 15 juillet 2021

par Yannick
Noter cet article :
1 vote

La tradition veut que, le soir de Noël, le 24 décembre, à la nuit tombée, on enflamme « lo Halha de Nadau », la gerbe de Noël faite de paille et de feuilles de maïs. Les feux sur les hauteurs de Chalosse tracent un chemin conduisant les Rois Mages au berceau du Christ.

Dans chaque maison le maître des lieux, accompagné de sa famille et de ses voisins font le tour de la propriété tenant en main « lo halha » allumée afin de faire fuir les sorciers et les esprits malins, et de s’assurer de bonnes récoltes jusqu’à un bûcher en général modeste.

Un chant à caractère incantatoire accompagne cet événement :

Halha Nadau (Halha Nadau)
Lo pòrc a la sau (Le porc au saloir)
La pola au topin (La poule dans le pot)
Coratge vesin ! (Courage voisin !)

Pour porter bonheur à toute la maisonnée, on dépose dans l’âtre « lo soc de Nadau » (la bûche de Noël) qui devra durer jusqu’au 1er janvier.

Et l’on aide un peu la chance en choisissant de préférence une bûche creuse, en bois fruitier, qui se consumera très lentement.

qrcode:[Lo Halha de Nadau (Tradition de Noël gasconne)->https://www.maisondesprovinces.fr/spip.php?article250&lang=fr]

qrcode:https://maisondesprovinces.fr/spip.php?article250


Dans la même rubrique

Nîmes
le 3 août 2022
par Eric
La forêt des Landes
le 29 mai 2020
par Yannick
Les Alpes...
le 1er novembre 2019
par Yannick
Halliéro, Noël 2018
le 28 décembre 2018
par Eric
La lavande
le 26 mars 2018
par Eric